float tube à Montereau bras mort de Seine Le Loing à Nemours Le Loing à Souppes-sur-Loing Le Lunain à Pont-Thierry

Pourquoi pêcher en Seine-et-Marne ?

Aux portes de Paris et de sa proche banlieue, le département de Seine-et-Marne associe l'urbanisation  de deux villes nouvelles, le charme de villes moyennes traditionnelles, à un monde rural couvrant plus de la moitié du territoire.

Représentant une bonne moitié de la surface de la Région Ile-de-France, la Seine-et-Marne est irriguée par la Seine, des rivières moyennes comme la Marne, l'Yonne ou le Loing et leurs affluents et de nombreux cours d'eau comme les Morins, l'Yerres, la Voulzie, l'Aubetin entre autres. Cet ensemble représente un peu plus de 2000 kilomètres.

Des canaux : Loing, Ourcq ou plus sauvage, celui de Bray-sur-Seine à la Tombe dans la région de la Bassée, offrent à la fois de très beaux paysages et une richesse pisicole certaine. Ceux-ci ont souvent fait le bonheur de peintres célébres de l'Ecole de Barbizon, ou Impressionnistes : Corot, Renoir, Sisley et bien d'autres ont marqué de leur pinceau des toiles où l'on reconnait encore facilement les paysages. D'assez nombreux plans d'eau, souvent agréables les jours d'été, viennent compléter les points où venir pêcher et goûter au calme et à la fraicheur.

Les poissons ne sont pas en reste. Les cours d'eau qui traversent les villes de bords de Marne, de Seine, de l'Yonne ou du Loing sont particulièrement riches en très belles pièces : carpes, brochets, sandres, perches, silures, sans compter les poissons blancs, très abondants. Et cela y compris dans le coeur des villes. A l'automne 2010, le premier Open Street Fishing de Seine-et-Marne a démontré toute la richesse en poissons carnassiers des quais de Seine à Melun.

Melun, bord de Seine

Actualités

Parcours de pêche

Cartes de pêche